L’opening tant attendue de L’Intercontinental Lyon Hôtel-Dieu aura lieu en juin 2019

(© intercontinental)

Le nouvel InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu ouvrira ses portes début juin. Après une rénovation spectaculaire de 4 ans, cet ancien hôpital, avec son impressionnante façade de 360 mètres courant le long du Rhône et son majestueux dôme de 75 mètres signés Soufflot, a connu depuis 2013 la plus grande opération de rénovation privée d’un site classé en France.

L’InterContinental Lyon est la pièce phare de ce nouvel ensemble visant à contribuer au rayonnement international de la ville de Lyon. Reconnu pour ses métamorphoses réussies de monuments historiques en hôtels de luxe – à l’instar de l’InterContinental Marseille, le groupe hôtelier InterContinental Hotels Group (IHG) a réitéré l’opération à Lyon.

Avec ses 144 clefs, son restaurant avec terrasse extérieure, son bar et son centre de conférences spacieux, l’InterContinental Lyon – Hôtel-Dieu veut se hisser comme le plus luxueux hôtel de la ville, en ciblant les voyageurs de loisirs et d’affaires. Au 1er étage, la sublime coupole du Grand Dôme sera le centre névralgique de l’hôtel, accueillant un impressionnant bar, Le Dôme, point de ralliement des locaux tout comme des clients de l’établissement.

C’est à Jean-Philippe Nuel, pointure en matière de design d’hôtels de luxe à travers le monde, qu’a été confié cet ambitieux projet. En accord avec l’histoire et le contexte des lieux, l’architecte d’intérieur a crée un look à la fois « monacal et précieux », mettant en exergue le contraste originel de la bâtisse, entre la sobriété de cet ancien hôpital et l’éclatante richesse de son architecture extérieure.

Les 104 chambres et 35 suites sont dispatchées sur les 3 étages du bâtiment. Certaines offriront une vue sur le fleuve, les autres sur Fourvière ou le Grand Hôtel-Dieu et ses cours intérieures arborées. Les sublimes Suites Duplex sont équipées d’immenses fenêtres s’étirant verticalement sur toute la hauteur de plafond. Emblématiques de l’hôtel et de son passé, elles offrent une vue exceptionnelle sur le Rhône. Quant à l’unique Suite présidentielle, aux couleurs rose poudré et aux élégants motifs floraux, elle sera la plus spacieuse et la plus luxueuse de toute la ville !

Le restaurant Épona accueillera les gourmands à l’intérieur ou bien sur sa terrasse extérieure arborée située dans la Cour Saint-Louis de l’ancien Hôtel-Dieu. Aux côtés de mets internationaux, le Chef Mathieu Charrois y proposera des saveurs typiques de la gastronomie lyonnaise. Son plat signature revisitera ainsi la fameuse quenelle.

L’hôtel disposera d’une salle de fitness et proposera des services de spa (salles de massage, hammam, sauna, et salles de pilates et de yoga).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *