Tokyo : Les visites incontournables

Pour un premier séjour, l’idéal est de se concentrer sur les lieux incontournables de la capitale nippone. En fonction du profil de voyageur il faudra bien évidemment adapter le programme ! Un couple de la soixantaine qui aime le côté culturel ou une famille avec adolescents ne vont clairement pas choisir de voir les mêmes choses.

Me concernant je suis partie avec mon ami qui est assez accès jeux videos et culture manga, ce qui n’est pas trop mon cas et ce programme est celui qui nous a convenu à tous les 2 : il est suffisamment varié pour avoir un aperçu global de Tokyo, de ses quartiers modernes aux endroits plus traditionnels. Nous avons consacrés 4 jours entiers à Tokyo sur notre premier voyage au Japon, ce qui nous a permis de voir tous les points d’intérêt que je vous cite plus bas dans un rythme assez cool.

  • Shibuya : Quartier des jeunes et des boutiques mode. Ici la majorité des japonais que vous allez croiser ont moins de 25 ans, c’est le quartier de la jeunesse tokyoïte. Il est aussi connu pour le plus grand passage piéton du monde. C’est en quelque sorte le Times Square de Tokyo, des écrans géants, des pubs à tout va et beaucoup d’animations en particuliers l’après midi et le soir. Pour le shopping « local » c’est à dire un peu décallé, faites un tour au Shibuya 109.

Shibuya

Balade en plein coeur de Shibuya

  • Akihabara : Quartier des otakus c’est à dire les geeks qui passent leur temps entre mangas, jeux vidéos et matériel électronique (pour faire simple ^^) ! Pour les boutiques incontournables, faites un tour au Yodobashi Camera, 8 étages consacrés à l’électronique ! Pour les adeptes de jeux vidéos, direction le Sega Club, l’une des plus grandes salles de jeux ou le Super Potato pour le retro gaming. Le Mandarake est l’étape incontournable pour les amateurs de mangas, mais attention c’est écrit en japonais !
akihabara

Vous trouverez à Akihabara une multitude de salles de jeux

akihabara

Et à l’intérieur tout le monde est très concentré sur sa partie !

  • Shinjuku : Rendez vous au Golden Gai en début de soirée pour manger des yakitoris (brochettes) et boire quelques verres. Ce sont quelques ruelles où se succèdent les petites échoppes de quelques sièges seulement, c’est très typique bien que la présence dans de nombreux guides a rendu le lieu un peu plus touristique.
shinjuku

Un petit resto/bar à Shinjuku : c’est assez petit comme vous pouvez le voir

  • Marché Tsukiji : Le plus grand marché de poissons au monde ! Déambulez entre les étals qui vous proposent des poissons en tout genre et finissez la visite par le coin de la vente au détail. Si vous avez faim, profitez pour y manger quelques sushis ou sashimis.
tsukiji

Une grande variété de poissons dans ce grand marché

tsukiji

Le coin pour la vente aux particuliers

  • Faites un tour dans les sous sol d’un grand Department Store : ici vous allez craquer si vous êtes gourmande comme je le suis ! Des plats salés en tout genre, des gâteaux, des fruits, bref il y a de quoi gouter des spécialités tous les jours de l’année sans manger la même chose ! C’est le coin idéal pour gouter les plats qui vous tentent.
tsukiji

Si vous avez une petite faim, vous trouverez dans les sous sols des Department Store votre bonheur !

  • Ueno : La rue Ameyoko est une sorte de marché aux puces dans une ambiance assez populaire, on y trouve un peu de tout à des prix très compétitifs. Ce quartier est aussi connu pour son grand parc : essayer de caler votre visite du parc Ueno sur un jour du week end pour assister à la balade des familles. Verdure, lacs, jolis temples, bref c’est une visite complète et agréable par beau temps.
ueno

Pedalo sur le lac pour ces familles qui profitent d’un dimanche au soleil au parc Ueno

  • Asakusa : Quartier traditionnel connu pour le temple Senso ji. La rue commerçante Nakamise-dôri qui y mène est riche en petites boutiques : gâteaux, artisanat, de jolies choses à voir et à acheter. Une fois au temple, profitez en pour bruler de l’encens ou essayer de tirer une bonne fortune.
asakusa

Le temple Senso ji à Asakusa

asakusa

Petits stands de nourriture avant d’arriver au temple

asakusa

Pour moi ce sera une regular fortune !

  • Harajuku : le sanctuaire Meiji-jingu est un véritable havre de paix dans la capitale. Un lieu ou quiétude et nature se mêle pour nous faire découvrir l’un des plus beaux sanctuaires de la ville. La rue Takeshita dori à quelques pas d’ici vous replongera dans une ambiance animée entre boutiques de mode et adolescents.
harajuku

Le torii qui marque l’entrée du sanctuaire

harajuku

Une boutique avec des vêtements d’un style un peu original dans la rue Takeshita dori

  • Edo Tokyo Museum : Indispensable pour suivre l’évolution de la ville à travers les âges. Très intéressant et instructif, c’est une étape idéal pour ceux qui veulent en savoir plus sur la ville et ses habitants depuis la période Edo.
edo tokyo museum

Une maquette qui représente la vie à Tokyo à une autre époque

  • Vue sur la ville : Montez à la Tokyo Sky Tree ou dans d’autres points de vue comme l’observatoire du gouvernement métropolitain, la Tokyo Tower ou la Tokyo City View. J’ai porté mon choix sur la Tokyo City View.
vue tokyo

Venez tôt pour monter à la Tokyo Sky Tree car il y a beaucoup de monde !

  • L’île d’Odaiba : Profitez de la vue sur le Rainbow bridge (idéal de nuit). Allez voir le gundam à taille réelle et faites un tour de grande roue qui vous donne une vue d’ensemble sur la ville.
odaiba

De l’ile d’Odaiba on aperçoit le Rainbow bridge et la statue de la Liberté

Et le luxe dans tout ça !

Tokyo est une ville où l’on peut parfaitement marier découverte et luxe. Choisissez par exemple un des plus beaux hôtels de la ville pour poser vos bagages : le Park Hyatt est un parfait exemple. Pour les adeptes de shopping, rendez vous dans les quartiers d’Omotesando ou de Ginza où les boutiques de grands créateurs se succèdent. Vous pouvez déjeuner ou diner dans l’un des meilleurs restaurants du monde car la ville possèdent de nombreux étoilés : j’ai par exemple déjeuné à l’Atelier de Joel Robuchon lors de mon dernier séjour et je vous le recommande. Pour découvrir Tokyo by night, dirigez vous vers l’un des bars ou clubs les plus branchés pour une nuit riche en émotions !

Informations pratiques

  • Choix de votre hôtel : Le critère le plus important que je prend en compte quand je choisis un hotel à Tokyo c’est d’être le plus proche possible de la Yamanote Line. En effet, cette ligne de métro circulaire dessert les quartiers principaux et elle évite de faire de nombreux changement (les changements constituant la plus grande perte de temps quand on se déplace).

2 commentaires

  • Anna dit :

    je pars au Japon en mai prochain mais je ne reste que 2 jours a tokyo, qu’est ce que tu me suggère de faire en priorité ? sachant que je pars avec mon mari et que nous avons la quarantaine .Merci

  • florence dit :

    Salut Anna,
    Dans tous les incontournables dont je parle ici, je te conseille de faire absolument : le quartier Shibuya, Shinjuku (le Golden Gai un soir), le marché Tsukiji, Asakusa, Harajuku (le sanctuaire Meiji-jingu), et je pense que c’est faisable en 2 jours mais tout dépend du rythme que tu aimes bien avoir.
    Bon voyage et profite bien de ton séjour au Japon ! Et n’hésite pas si tu as des questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *