L’hôtel Castelbrac, une adresse très privée

Il y a des hôtels qui vous laissent un souvenir impérissable. Des endroits où l’on voudrait passer une semaine afin de s’imprégner encore plus de cette ambiance qui a fait chavirer notre cœur. Castelbrac fait clairement partie de cette catégorie, il est mon gros coup de cœur en ce début 2017, une pépite située à Dinard dans l’une des plus jolies stations balnéaires de la Bretagne.

Depuis son ouverture il y a 2 ans à peine, je n’avais de cesse d’entendre parler de ce superbe établissement. Il faut dire que le pitch est séduisant : construit à flanc de falaise, cet hôtel de luxe propose 25 chambres et suites seulement et toutes possèdent une vue mer ! Au delà de toutes les qualités et prestations que l’on peut attendre d’un 5 étoiles, ce lieu possède une véritable histoire, ce qui bien évidemment m’a complètement séduite !

Un environnement idyllique pour cet établissement 5 étoiles (©Castelbrac)

Un coup d’oeil sur une histoire exceptionnelle

Avant de devenir l’un des hôtels les plus luxueux de la côte ouest, Castelbrac fut une villa bourgeoise du XIXème siècle construite par une famille anglaise. Ses murs ont vu se succéder de nombreux repreneurs : à la suite des premiers occupants il y a eu un colonel anglais puis en 1934, cette bâtisse est devenue une station marine ainsi qu’un aquarium. Bien évidemment quand l’on se trouve dans la villa, les restes de cette période sont visibles et même joliment soulignés par la décoration et l’aménagement intérieur.

Les parties communes qui ont conservé l’esprit d’époque

Un accueil VIP

Lorsque nous arrivons dans cette jolie petite ville de la Côte Emeraude, nous nous dirigeons vers l’hôtel Castelbrac où nous allons passer la nuit. Nous avons juste le temps de sonner à l’interphone du parking que nous sommes accueillis chaleureusement. Nous laissons les clés de notre voiture puis nous nous dirigeons vers l’entrée et le lobby. Enfin, difficile d’appeler cela un lobby : dès la réception nous comprenons que nous avons a faire à un hôtel atypique, il y a juste un bureau et nous sommes immédiatement conduit vers le salon Charcot pour prendre un café en guise de bienvenue (en fin d’après midi c’est une coupe de champagne mais il est un peu tôt pour cela !). Paradoxalement, bien que l’accueil soit extrêmement professionnel, nous avons le sentiment d’être accueilli « comme à la maison », d’avoir été attendu et non pas d’être un numéro parmi tant d’autres. On peut dire qu’ils savent recevoir et c’est un bon présage pour la suite !

Le lobby (©Castelbrac)

Une déco en lien avec le passé

Parlons un peu du salon Charcot où nous sommes confortablement installés. Il s’agit de l’emplacement exact du bureau du commandant Charcot, le célèbre explorateur qui a co-fondé la station scientifique. Le look de cette pièce est à la fois élégant et chaleureux et je suis sous le charme de ce grand tableau qui retrace les explorations en Antarctique du commandant mais aussi des grandes bibliothèques recouvertes de livres à feuilleter. Comme je vous le disais, le fil conducteur de ce lieu est sans conteste son histoire unique.

La salon Charcot (©Castelbrac)

Une chambre avec une vue spectaculaire

Nous nous dirigeons vers notre chambre Deluxe vue mer et là c’est le coup de cœur : une magnifique chambre extrêmement lumineuse avec ses grandes fenêtres et sa vue à couper le souffle sur la baie. Côté déco, je suis complètement fan de ce look très audacieux qui mêle différentes couleurs et imprimés pour un résultat très original et réussi. Ce sont Sandra Benhamou, décoratrice et designer ainsi que Léonie Alma Mason, architecte d’intérieur, qui ont signés cette incontestable réussite esthétique.

Ma chambre Deluxe vue Mer

La vue de ma chambre à marée haute

Et la même vue à marée basse, sympa non ?

Cet esprit Art Déco donne une ambiance chic et glamour où l’on se sent immédiatement bien. J’ai été vraiment surprise par le ton audacieux qui a été employé dans la chambre tout comme dans l’hôtel en général mais aussi complètement charmée.

La chambre Prestige vue mer (©Castelbrac)

Les salles de bain et leurs mosaïques de couleur (©Castelbrac)

Un couloir de nage où se prélasser

En milieu d’après midi, il est temps d’enfiler mon peignoir et de découvrir le couloir de nage. Chauffé à 30°, il m’a permis en ce mi-avril avec une température extérieure de 15°C et un temps ensoleillé de me baigner sans difficulté … et je vous avoue que c’est très agréable pour la frileuse que je suis. On peut même profiter de la vue pendant la baignade, un régal !

Mais aussi des découvertes improbables

J’en profite ensuite pour déambuler dans les couloirs, à admirer les tableaux d’époque disséminés à travers l’hôtel mais aussi à admirer la vue qui se veut omniprésente quelle que soit l’endroit où l’on se trouve. Et c’est même le cas dans ce lieu surprenant qui a pris place à quelques pas du restaurant : la Chapelle Saint Gabriel. Oui, vous avez bien entendu, il y a même une petite chapelle hyper mignonne et qui elle aussi a une vue sur la mer. Pas besoin d’être croyant ou de pratiquer telle ou telle religion pour craquer sur ce lieu atypique et absolument ravissant.

Le bar L’Aquarium

A 19h, direction le bar l’Aquarium et à vrai dire il porte bien son nom : il est à l’emplacement même d’un ancien aquarium qui été ouvert au public entre 1934 et 1992. De ce lieu il reste la superbe porte d’entrée Année 30 avec ses motifs en forme de poisson mais aussi les fenêtres en forme de hublots qui sont ouverts sur l’océan. De grandes banquettes semi circulaires, des colonnes recouvertes de mosaïques aux couleurs et aux imprimés marins, les détails rappelant son histoire sont nombreux. C’est un lieu idéal pour boire une petite coupe de champagne avant d’aller diner !

Le bar a conservé l’esprit de l’ancien aquarium qui a occupé ses murs pendant de nombreuses années (©Castelbrac)

A l’heure du diner

Ce soir, nous dinerons à l’extérieur : nous sommes encore hors saison et le lundi soir le restaurant « Le Pourquoi Pas » est fermé. Le chef Julien Hennote a adopté une philosophie simple dans ce resto gastro : mettre en avant le produit et le terroir avec une cuisine qui fait la part belle aux produits de la mer. Peut être le découvrirons nous à une prochaine occasion !

La superbe salle de restaurant avec toujours une vue à couper le souffle (©Castelbrac)

Un petit déjeuner dans un cadre estival

Le lendemain matin, c’est l’heure du petit déjeuner avec la vue sur la mer ! Il fait encore un peu frais , nous dégusterons donc notre petit déjeuner à l’intérieur mais sans louper une miette de cette vue panoramique. Au menu, un buffet original et savoureux et des plats préparés minute comme des œufs, des pancakes, … La qualité est au rendez vous et on aurait envie de rester attablé ici toute la matinée.

Le Fou de Bassan, la vedette privée du Castelbrac

A 10h le rendez vous est pris pour une balade en bateau. Cet hôtel nous réserve encore quelques surprises avec à notre disposition un élégant bateau en bois de 13 mètres de style vaporetto italien. Castelbrac est le seul hôtel de la côte ouest à posséder un bateau privé à la disposition des ses hôtes. Ainsi il est possible d’organiser des petits déjeuners en mer, des sunset cocktails mais aussi des balades plus longues de quelques heures pour explorer les environs. On a même entendu que des demandes en mariage ont été faites sur ce bateau et on comprend pourquoi, on ne peut pas faire plus romantique qu’une balade lors du coucher de soleil !

(©Castelbrac)

C’est parti pour une heure en mer avec Nicolas, notre skipper pour admirer la cote de Dinard et ses demeures bourgeoises, les îles ainsi que Saint Malo juste en face. A bord de notre vedette privée, nous profitons d’une autre vision de la côte et c’est juste magique ! C’est indéniablement un moment qui restera gravé dans ma mémoire, un moment unique et exclusif.

Balade pour admirer les villas bourgeoises de Dinard

Et aussi Saint Malo qui est juste en face de l’hôtel !

Nous avons juste le temps de regagner notre chambre pour faire nos bagages et il est déjà temps de reprendre la route direction Saint Malo ! Difficile de quitter ma chambre et sa vue exceptionnelle, je resterais bien confortablement installée sur mon fauteuil avec en arrière plan la vue sur la baie pour bouquiner un peu !

Mon avis

A Castelbrac, on ne se sent pas comme dans un hôtel, mais plutôt comme dans une villa d’époque ou l’on serait accueilli en toute exclusivité. C’est un hôtel intime où l’on vous appelle par votre nom et où l’on fait tout pour que votre séjour soit un moment de détente et de ressourcement. Le service est irréprochable, très haut de gamme avec un personnel qualifié et cela se ressent. Et au delà de la déco qui a fait fondre mon cœur, ce sont des atouts comme la vedette privée et le couloir de nage chauffé qui rendent ce lieu unique et incomparable. Je n’ai qu’une chose à dire : laissez vous tenter par cette adresse, une vraie pépite qui se murmure entre amateurs de lieux uniques.

J’ai aimé :

  • La décoration
  • Le couloir de nage chauffé à 30°
  • La vue exceptionnelle sur la baie
  • La vedette privée à disposition des clients

J’ai regretté :

  • Je ne trouve pas de défauts majeurs à cet hôtel c’est pour dire …

Situation geographique
Personnel
Equipements
Rapport qualité/prix
Moyenne

Informations pratiques

  • 17 avenue Georges V 35800 Dinard
  • Réservez votre chambre sur Booking
  • Plus d’informations sur leur site web
  • La petite station de Dinard est absolument charmante avec ses belles plages, ses petits boutiques et ses bons restaurants.
  • N’hésitez pas à vous faire conseiller par le personnel qui connait parfaitement les environs.
  • Il y a aussi un Spa by Themae au sein de l’hôtel.
  • Chambre Deluxe vue mer à 230€ en ce mi avril 2017

Connaissez vous l’hôtel Castelbrac ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Suivez mes expériences sur les réseaux sociaux : facebook, twitter et instagram ! Mais aussi partagez mon article si il vous a plu avec les boutons ci dessous !

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *