Le Grand Bellevue : un hôtel singulier à Gstaad

© Grand Bellevue

Pendant ce séjour en Suisse, impossible de faire l’impasse sur le petit village huppé de Gstaad. Pendant la saison hivernale il accueille toute la jet set mondiale, tandis qu’en été l’atmosphère est bien différente : plus calme, moins « m’as-tu-vu », on y croise une clientèle venue profiter du charme alpin. J’ai posé mes valises au Grand Bellevue, un hôtel singulier qui combine luxe et décontraction. Présentation de l’un des plus beaux hôtels de Suisse !

Situé au seuil de la promenade, le Grand Bellevue est le seul hôtel central de la station. Réouvert en 2013 suite à une profonde rénovation, il offre une ambiance à part à la clientèle aisée. Il faut dire que Gstaad c’est un peu le Saint Tropez en version ski, la station où il faut être vu et bien évidemment, l’offre hôtelière 5 étoiles fait des miracles pour recevoir ses hôtes. Contrairement à certains établissements du village, celui-ci possède une atmosphère intimiste et décontractée.

L’arrivée

Une fois les clefs laissées au voiturier, nous avons découvert le lobby et le salon lounge juxtaposé. Le look british avec sa grande bibliothèque, ses sièges profonds en velours de couleur rose ou en tweed, m’a absolument bluffé ! C’est hyper cosy et je m’imaginais déjà à me prélasser ici au coin du feu avec un bon livre à la main et un chocolat chaud de l’autre (à moins d’opter pour leur superbe afternoon tea !).

Le lounge qui invite à la détente (© Grand Bellevue)

Ma Suite Sommet, un écrin pour 24 heures

Avec 57 chambres dont 9 suites au total, Le Grand Bellevue fait office d’hôtel intime. Différentes catégories sont proposées et les plus petites nommées « les chambres chics » font déjà 32m2. Pour ma part, j’ai craqué pour la Suite Sommet : elle porte bien son nom car elle est située au dernier étage d’où l’on peut admirer le village en contre bas. Dans ses 62m2 se trouve un grand lit king size, un espace salon avec canapé et une grande table à manger où nous avons pu déguster notre petit déjeuner en toute intimité le lendemain matin. La suite est extrêmement lumineuse et affiche une déco classy et chic. Cerise sur le gâteau, une superbe salle de bain avec vue sur la foret où trône une baignoire centrale.

Ma Suite Sommet

La partie nuit

Bienvenue au Grand Bellevue !

La salle de bain et sa baignoire centrale

Petit déjeuner dans l’intimité de notre suite

Le spa : 3000m2 pour se détendre

L’après midi venu, direction le spa du Grand Bellevue. Et avec ses 3000m2, difficile de s’ennuyer. Nous avons commencé par l’Oasis Thermal où l’on trouve pas moins de 17 zones : bain de vapeur, fontaine vivifiante, sauna aux herbes et j’en passe. Nous avons poursuivi avec quelques brasses dans la piscine intérieure avant de barboter dans le jacuzzi. Pour terminer, je me suis réfugiée dans l’une des 10 cabines de traitement pour me détendre entre les mains de la thérapeute avec un massage à l’aromathérapie aux herbes de 50 minutes qui fut hyper relaxant. Quant à ceux qui veulent le must, on l’appelle la suite Spa Alpine : il s’agit d’un espace que l’on peut privatiser pour une intimité absolue, romantique à souhait.

Bienvenue au spa (© Grand Bellevue)

(© Grand Bellevue)

La piscine intérieure et le jacuzzi (© Grand Bellevue)

20h : l’heure du dîner

Côté cuisine, nous avons eu l’embarras du choix : on y trouve des restaurants gastro mais aussi d’autres plus décontractés. Leur restaurant signature Leonard’s est récompensé par une étoile Michelin et a obtenu la note de 14/20 par le Gault&Millau, la promesse de passer une excellente soirée. On se régale avec des classiques de la cuisine bistrot mais aussi avec des recettes plus recherchées. Autre possibilité pour les amateurs de gastronomie de haut vol, Chesery situé au cœur du village de Gstaad est une option à ne pas écarter avec sa haute cuisine régionale. Dernière option pour ceux et celles qui veulent davantage d’exotisme, c’est au sushi bar qu’il faut se rendre, où sashimis et sushis satisferont les plus exigeants.

Le restaurant signature Leonard’s (© Grand Bellevue)

La terrasse du restaurant Chesery (© Grand Bellevue)

Pour notre part, nous n’avons pas résisté à l’envie de nous imprégner de la cuisine typiquement suisse. Nous avons eu le plaisir de diner au Petit Chalet et ce fut une expérience atypique : au sein de cette cabane rustique qui accueille 18 couverts seulement on déguste des fondues et des raclettes, le tout accompagné de charcuteries locale. La raclette a comblé nos papilles et cela dans un cadre hyper cosy, que l’on doit apprécier encore plus en hiver quand le village est enneigé.

Le Petit Chalet avec son ambiance montagnarde chic

La charcuterie locale

Quel délice !!!

Du côté du bar, on se délecte avec une cuisine sur le pouce tout au long de la journée, et cela confortablement installé dans un sofa Chesterfield de 17,5 mètres de long. L’après midi c’est le refuge des gourmets avec chocolats chaud et pâtisseries.

Mon avis

Le Grand Bellevue est le 5 étoiles idéal pour ceux qui recherchent une ambiance cosy et décontractée au sein de la petite station huppée de Gstaad. J’ai adoré son atmosphère chaleureuse de maison de campagne. Bien évidemment les installations ultra luxueuses que ce soit au sein des chambres et suites ou bien du spa de 3000m2 sont un argument de taille, notamment pour les adeptes de la détente. Coté gastronomie, le choix est vaste avec des options gastronomiques et d’autres plus casual. Gros coup de cœur pour le petit Chalet où l’on profite de délices plus simples dans une ambiance typiquement suisse. Un très bel établissement que l’on apprécie en été comme en hiver.

J’ai aimé :

  • Style british qui change du look des 5 étoiles de Gstaad
  • Le Petit Chalet : un restaurant hyper mignon dans une ambiance montagnarde chic
  • Un spa complet avec 3000m2 d’infrastructures

J’ai regretté :

  • Petit déjeuner pas au niveau 5 étoiles : peu copieux (même en prenant des suppléments à la carte) et manque de qualité notamment pour les pains et les viennoiseries.

Informations pratiques

  • Plus d’informations sur leur site web
  • Suite Sommet au tarif de 966€ en cette fin août 2018

Un grand merci au Grand Bellevue pour l’invitation à découvrir leur établissement. Bien évidemment, je reste libre de mes propos dans cet article !

Connaissez vous le Grand Bellevue ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Suivez mes expériences sur les réseaux sociaux : facebooktwitter et instagram ! Mais aussi partagez mon article si il vous a plu avec les boutons ci dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *