Le Foxhill Manor : ambiance maison de famille chic dans les Cotswolds

On continue ce périple au Royaume Uni en pénétrant dans la région des Cotswolds, la campagne britannique chic avec ses petits villages bucoliques et ses demeures d’un luxe d’antan. A seulement 10 minutes du village de Broadway se trouve le Foxhill Manor, un boutique hôtel de luxe avec 8 chambres seulement ! Le gage d’une intimité absolue ! Mais c’est surtout un établissement avec une autre vision de l’hôtellerie de luxe, un lieu unique que je vous présente aujourd’hui !

Avant d’arriver à Broadway se trouve le Farncombe Estate, un oasis de tranquillité et de verdure comprenant trois superbes lieux pour passer la nuit : le Dormy House, le Foxhill Manor et le Fish Hotel. Le Foxhill Manor propose de vivre une expérience à part, à mi-chemin entre l’hôtel de luxe et la demeure de famille. A l’arrivée, un imposant portail noir nous accueille. Nous nous engageons avec notre voiture dans une petite allée desservant une bâtisse de toute beauté construite en 1909. Le lieu a un cachet fou, un certain style d’aristocratie complètement en adéquation avec cette région très chic où de nombreuses familles londoniennes possèdent une résidence secondaire.

La superbe bâtisse datant de 1909 © Foxhill Manor

Un hôtel de luxe atypique

C’est sans surprise que l’on voit les plaques sur la porte d’entrée rappelant que le Foxhill Manor fait partie de deux prestigieux regroupements d’hôtels de luxe : le « Small Luxury Hotels of the World » et le « Pride of Britain ». Dès l’arrivée, nous prenons la mesure de l’originalité du lieu avec un accueil « comme à la maison ». Nous sommes reçus chaleureusement et nous sommes installés dans l’un des salons pour prendre un rafraîchissement et pour s’imprégner de l’ambiance du lieu.

Un des salons où nous sommes accueillis

Avec des petits snacks en libre service pour se sentir comme chez soi !

Suite à cela, quelques bribes d’explications s’imposent : le Foxhill Manor a une manière bien différente de concevoir l’hôtellerie haut de gamme. Ici, pas de règles pré-établies, le let’motiv est « ce que vous voulez, quand vous le voulez ». Cela me rappelle quelque peu le concept de Glencoe House, demeure où nous avions séjourné en Ecosse il y a quelques années et que nous avions adoré. On se sent comme accueillis dans une maison de famille, mais avec du personnel en plus qui serait là pour que l’on passe un moment inoubliable.

Avant de regagner notre chambre, nous faisons le tour du propriétaire pour découvrir les multiples subtilités de la maison, et il en a ! En arpentant les couloirs, on découvre de nombreux petits coins cosy où l’on a envie de se prélasser avec un thé et un bon bouquin. La décoration, quant à elle, semble tout droit sortie d’un magazine ELLE : un goût sans faille, un style contemporain et très actuel avec du mobilier retro-chic.

Un petit coin cosy à quelques pas de notre chambre

Ma chambre : la « Chesnut »

Direction l’une des plus grandes chambres de la propriété, la « Chesnut ». Située au 1er étage de l’aile sud-ouest, elle est ultra lumineuse, même avec le temps plutôt pluvieux qui nous accompagne en cette journée d’avril. Sur 70 m2 se trouve un lit king size à baldaquin, un coin cosy avec une chaise longue où il fait bon s’y détendre et une table à diner. Pour compléter cela, on ajoute une salle de bain très moderne avec douche et baignoire. La chambre s’habille de tons crèmes et plutôt clairs ponctués par quelques touches de vert pour donner du peps. Bref, un look canon validé à 100% par nos soins !

Un diner en tête à tête

Pour le diner, on suit toujours le let’motiv de la maison, à savoir que l’on peut choisir où l’on veut diner et ce que l’on veut déguster. Ici pas de menu, nous sommes directement allés en cuisine dans l’après midi pour discuter avec le chef qui nous concoctera un diner unique pour ce soir. Nous faisons face à un grand tableau noir où sont inscrits les ingrédients locaux disponibles ce jour et le chef nous guide dans nos choix. Cerise sur le gâteau : nous avons même le bonheur de pouvoir directement choisir notre bouteille de vin en descendant nous même à la cave !

La cave où l’on peut descendre choisir sa bouteille

Nous avions repéré un petit coin cosy à deux pas de notre chambre, ce sera donc là que nous prendrons notre repas ce soir. Au menu, nous dégustons en entrée des huitres pour monsieur et une salade de crabe pour moi-même, suivi d’un magret de canard pour monsieur tandis que je continue dans la légèreté avec un délicieux poisson accompagné de légumes. C’est un vrai bonheur de pouvoir passer une soirée comme celle-ci, coupés du monde dans notre petit salon privé en dégustant une cuisine absolument charmante !

La mise en bouche

Les entrées

Les plats

Un petit déjeuner à la carte

Pour le petit déjeuner, là encore on peut être surpris qu’il n’y ait ni menu, ni heure de fin de service. Quel plaisir de pouvoir trainer au lit et simplement descendre et commander ce qui nous fait plaisir. On peut donc prendre son petit déjeuner à 11h ce qui est impossible dans un hôtel plus conventionnel, et cela même dans un établissement de grand luxe ! Une première partie de mets de type continental sont servis : un smoothie aux fruits rouges, une salade de fruits, un yaourt grec accompagné d’un muesli absolument délicieux, sans oublier les viennoiseries. Pour la suite, libre à nous de commander ce que l’on veut ! Ce sera donc une omelette pour poursuivre ce petit déjeuner délicieux le tout en profitant de la vue sur la campagne encore brumeuse.

On commence avec une partie sucrée

Une omelette pour poursuivre ce petit déjeuner de rêve !

Et la vue sur la campagne encore brumeuse !

Mon avis

Le Foxhill Manor n’a rien d’un hôtel conventionnel ! J’ai beaucoup aimé cette ambiance de maison de famille où l’on est accueilli, le service en plus bien évidement. A la différence de certains établissements de ce standing c’est une atmosphère bien plus informelle, que ce soit avec le service qui est extrêmement chaleureux mais aussi dans la liberté de faire un peu ce que l’on veut quand on le veut. Sans oublier la beauté de la demeure qui complète parfaitement ce moment pour rendre ce week end absolument reposant en plein cœur d’une région qui a tant à offrir.

J’ai aimé :

  • Grande liberté et flexibilité : c’est vraiment la carte maitresse de cet établissement de luxe.
  • La déco est bluffante : un style sans faille !
  • Le personnel est ultra-chaleureux, pas envahissant mais très avenant

J’ai regretté :

  • Le chef a mis un peu de temps à nous aiguiller dans nos choix pour le dîner du soir : ce concept est génial mais un peu déstabilisant, nous aurions aimé que le chef nous guide un peu plus précisément.
  • Le spa du Dormy House est accessible aux hôtes du Foxhill Manor mais c’est un peu l’expédition pour s’y rendre …

Information pratiques

  • Plus d’informations sur leur site web
  • Chambre Chesnut : à partir de 549£ (soit 625€). Est compris dans le tarif le petit déjeuner, les snacks en libre service dans les salons, la navette pour le Dormy Inn ou le village de Broadway. Le dîner ainsi que les boissons sont en supplément.

Un grand merci au Foxhill Manor pour l’invitation à découvrir leur établissement. Bien évidemment, je reste libre de mes propos dans cet article !

Connaissez vous le Foxhill Manor ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Suivez mes expériences sur les réseaux sociaux : facebooktwitter et instagram ! Mais aussi partagez mon article si il vous a plu avec les boutons ci dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *