Au cœur des alpes autrichiennes : le Relais et Châteaux Jagdhof & Spa

Au moment où je vous écris ces lignes, je viens juste de terminer mon périple à travers la Bavière et l’ouest de l’Autriche. J’ai découvert des panoramas exceptionnels, des petits chalets ultra-mignons et bien évidemment des hôtels de luxe pleins de charme. Le Jagdhof fait clairement partie de cette catégorie. Dans le pur style autrichien, cet établissement est le spot parfait pour quelques jours : une cuisine à tomber, un spa qui se classe dans les plus beaux d’Europe et un service attentionné et toujours au top.

Il suffit d’arriver dans la vallée du Stubai pour se rendre compte à quelque point l’environnement est de toute beauté. L’hôtel, au cœur de plus de 80 pics montagneux, est le point de chute idéal à chaque saison : l’hiver, c’est le paradis des skieurs d’octobre à juin dans l’un des plus grands domaines skiables d’Autriche tandis que l’été, ce sont les grandes étendues d’herbe et les randonnées. En plus de cela, Innsbruck se trouve à seulement 20 minutes en voiture, idéal pour une journée plus culturelle !

Le cadre extraordinaire de l’hôtel Jagdhof au coeur de la vallée du Stubai (© Jagdhof)

Un établissement Relais & Châteaux

Vous connaissez maintenant mon attachement au célèbre catalogue Relais & Châteaux et à ses établissements les uns toujours plus inoubliables que les autres ! On trouve au Jagdhof l’âme de la marque, avec notamment un management familial. En 1956, Léo et Margot Pfurtscheller ont ouvert un café dans la vallée et 21 ans plus tard, il s’est métamorphosé en hôtel de luxe. Aujourd’hui c’est leur fils Armin et sa femme Christina qui pilotent cette splendide adresse.

Ma « bible » : le catalogue Relais & Châteaux !

Ambiance tyrolienne

Du côté des chambres et suites, on en compte 71 qui offrent une déco où la montagne tient la vedette. J’adore le look tyrolien affirmé avec les boiseries, les meubles anciens et les bibelots traduisant des traditions locales, le tout donnant un résultat chaleureux et cosy. Et n’ayez crainte d’être à l’étroit, les chambres doubles disposent déjà de 40m2 tandis que les plus grandes suites avoisinent les 115m2.

Ambiance tyrolienne dans les 71 chambres et suites

Le top ? Ma suite master !

J’ai eu le plaisir de séjourner dans la plus belle suite de l’établissement : la suite master nommée « Kirchdachl » avec ses 94m2, ses deux chambres sans oublier sa salle de bain spacieuse avec une baignoire centrale en forme de cœur. Elle est complété par un coin salon rustique et cosy et un balcon avec vue sur la montagne. Ici nous sommes bien loin de la modernité de certains établissements où j’ai pu me rendre, mais c’est plutôt une parfaite cohabitation entre tradition et confort qui est à l’honneur.

Le coin salon très cosy et rustique !

La salle de bain et sa baignoire en forme de coeur !

Une cuisine autrichienne au goût du jour

Après avoir pris possession de ma suite master, direction la salle de restaurant où est disposé tous les après midi une sélection de gâteaux : difficile de résister à la fameuse apfelstrudel (spécialité locale à base de pommes) qui était délicieuse ! Le soir, nous avons regagné l’une des salles de restaurants (il y en a 6 au total !) pour déguster un menu en 5 plats. C’est une cuisine locale qui nous est proposé mais dans une vision un peu plus moderne, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Nous nous sommes régalés avec des plats bien maitrisés et goûtus, le tout accompagné d’une bouteille de vin provenant de leur superbe cave, l’une des plus belles de la région. Nous avons succombé à l’envie de descendre voir cette caverne d’Ali Baba qui compte 20 000 bouteilles. Pour les prix, cela débute raisonnablement dans les 30€ tandis que certains grands crus flirtent avec les 10 000€ !

L’Apfelstrudel : un délice à ne pas louper pendant l’après midi !

Une des 6 salles de restaurant

Duo de tomates mozzarella, basilic et jambon de parme

Filet de turbot, épinards, jus à la truffe et pommes de terre violettes

Veau, céleri, poireau et pommes macaire

Le dessert : une variation autour de la pistache et de l’orange

La cave est l’une des plus belles de la région avec ses 20 000 bouteilles !

Pour une cuisine plus gastro, le Hubertus Stube Restaurant est l’option idéale avec sa nouvelle cuisine autrichienne et ses nombreuses récompenses culinaires. Mais mon coup de cœur va sans aucune hésitation au plus petit restaurant du Jagdhof : une ancienne cabine de téléphérique convertie en mini restaurant de 6 places où l’on peut déguster sur réservation des fondues. Malheureusement nous sommes restés ici qu’une seule nuit … c’est l’expérience à ne pas louper si vous restez plusieurs jours !

Mon coup de coeur : une ancienne cabine de téléphérique convertie en mini restaurant ! (© Jagdhof)

Le lendemain matin, direction le petit déjeuner où l’on découvre un buffet gargantuesque : il propose des mets alléchants pour commencer la journée en beauté. On trouve un large choix de toutes les douceurs que l’on peut imaginer, des classiques en passant par les spécialités locales. Je me suis régalée entre autre avec les confitures maison aux multiples saveurs accompagné de brioche moelleuse !

Un petit déjeuner parfait pour commencer la journée !

Le spa : l’un des plus beaux d’Europe

La carte maitresse du Jagdhof ? Sans doute le spa de 3000m2 avec la vue sur les montagnes et cela en intérieur ou en extérieur en fonction du climat ! Il faut dire qu’il est exceptionnel en terme d’infrastructures proposées : plus de 20 sortes de bains, de saunas et de salles de détente sont à disposition. Il y a tout d’abord une partie avec une piscine intérieure et extérieure, le tout entouré de nombreux transats sur l’herbe ou bien au chaud à l’abri des grandes baies vitrées. C’est le terrain de jeux idéal pour les petits et les grands et le coin qui est très apprécié des familles.

Plus de 20 sortes de bains, de saunas et de salles de détente sont à disposition (© Jagdhof)

Mais vous me connaissez, je préfère la quiétude et c’est au Spa Chalet de 700m2 sur deux étages que j’ai trouvé mon bonheur : il est spécialement réservé aux adultes et le silence est de mise. Jacuzzi, saunas, sans oublier les 3 salles de relaxation à différents thèmes avec larges fauteuils de détente, cheminées, balcons avec vue et bar à thé. Un lieu idyllique où j’ai pu facilement passer quelques heures. Cerise sur la gâteau, il y a aussi un spa privatif de 100M2 que l’on peux réserver juste pour soi ! C’est le lieu idéal pour un moment de détente à deux où l’on peut profiter avec sa moitié de ses propres infrastructures, le tout avec un coupe de champagne ! Un luxe unique à ne pas louper ! Depuis le temps, je ne compte plus le nombre de spa où j’ai pu me rendre mais celui-ci fait partie des meilleurs que j’ai découvert en Europe (avec celui du Relais Bernard Loiseau !)

Une pause détente dans le jacuzzi

Voici l’une 3 salles de relaxation avec larges fauteuils de détente, cheminées, balcons avec vue et bar à thé ! (© Jagdhof)

Le spa privatif que l’on peut réserver rien que pour soi est une experience à ne pas louper ! (© Jagdhof)

Mon avis

Eté comme hiver, l’hôtel 5 étoiles Jagdhof fait partie des pépites pour s’octroyer un moment de détente aux cœur des montagnes autrichiennes. Facile d’accès depuis Insbruck, c’est un lieu reposant et traditionnel dans le pur style tyrolien. On ressent rapidement l’âme du lieu et c’est cela qui m’a séduit au premier abord. En plus de cela, le service est très professionnel et chaleureux. Sa botte secrète est ce superbe spa de 3000m2, qui au delà de son grand nombre d’équipements, possède un charme et un luxe fou que j’ai rarement vu en Europe. Un lieu à découvrir à deux ou en famille pour les amateurs de belles maisons dans l’esprit Relais & Châteaux.

J’ai aimé :

  • Le spa : très bonne idée d’avoir réservé la partie Chalet Spa uniquement aux adultes. C’est une très bonne stratégie d’avoir d’un côté les familles et de l’autre les couples en quête de quiétude !
  • Le spa est très luxueux et d’une grande richesse au niveau des infrastructures : on a envie d’y passer des heures !
  • Le look tyrolien est parfaitement dosé : local mais aussi luxueux !

J’ai regretté :

  • Un service un peu speed au restaurant : les plats se sont succédés un peu vite en début de service.
  • La maitrise de l’anglais est parfois limite pour certains membres du personnel (excepté à la réception où il est parfaitement parlé).

Informations pratiques

  • Plus d’informations sur leur site web
  • Pour s’y rendre, le plus simple est de prendre un vol pour Innsbruck
  • Suite master à 800€ la nuit en cette nuit de fin juillet 2018. Le prix inclus : les petits déjeuners, la demi-pension, l’accès au spa, les collations de l’après midi, …

Un grand merci à l’hôtel Jagdhof pour l’invitation à découvrir leur établissement. Bien évidemment, je reste libre de mes propos dans cet article !

Connaissez vous le Jagdhof ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Suivez mes expériences sur les réseaux sociaux : facebooktwitter et instagram ! Mais aussi partagez mon article si il vous a plu avec les boutons ci dessous !

2 commentaires

  • argone dit :

    quel magnifique endroit, j’adore la cabine aménagée en alcôve pour dîner aussi !

    • florence dit :

      Ce mini restaurant est hyper mignon en effet !! Il y a tellement de belles choses à découvrir au Jagdhof il faudrait y rester au moins 2 ou 3 nuits 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *