Le Bœuf Wagyu : la Viande de Luxe 100% Japon

Si comme moi vous êtes une fervente amatrice de bonne gastronomie il y a un mets que vous devez absolument gouter avant de quitter le sol nippon : il s’agit du bœuf japonais ! Si je vous dis « bœuf de Kobe » vous avez surement entendu que c’est pour certains le meilleur bœuf du monde, que son goût et sa texture sont exceptionnels. Et ils ont bien raison …

On plante le décor !

Le Japon est réputé pour élever les meilleures races de bœuf qui sont reconnues mondialement. Elles sont pures et issues d’une longue lignée élevée au pays du soleil levant.

Le mot « wagyu » est la traduction littérale pour bœuf japonais. Quand on entend parler de American Wagyu, cela s’explique par le fait que les USA ont acheté il y a une quarantaine d’années des bœufs japonais pour les importer sur le sol américain et les croiser avec leur bétail. A ne pas confondre…

Il y a 4 pures races de wagyu :
– La Japanese Poll
– La Japanese Shorthorn
– La Japanese Black
– La Japanese Brown

La Japanese Black représente environ 90% des bœufs élevés sur le territoire japonais et on trouve 17 types en fonction des différentes préfectures : Kobe, Miyazaki, ….

L’élevage

Ici l’élevage est un art. C’est le bon traitement du bétail qui fait en grande partie la qualité exceptionnelle de la viande : que ce soit la qualité de l’alimentation fournie, le confort, la vie sans stress, … bref tout est optimum. De nombreux mythes entourent les conditions de vie de ces bêtes : massages, musique classique, … distinguer le vrai du faux peut s’avérer parfois difficile ! L’autre partie qui intervient dans la qualité de la viande est bien sur la part génétique c’est pourquoi la pureté de la race est essentielle !

Mais attention, tous ces éléments ne garantissent pas d’obtenir le précieux sésame, l’appellation officielle ! Elle est difficile à obtenir, seulement 2/3 des bêtes l’obtiennent après de multiples contrôles de la viande après l’abattage.

Caractéristiques du wagyu

Pas besoin de le déguster pour distinguer une différence avec notre bœuf français ! Elle est visible à l’oeil nu : la viande est très persillée c’est à dire qu’elle est parsemée de filaments de graisse, ce qui la rend extrêmement tendre et goûteuse ! Il y a bien sur différentes qualités, la plus persillée étant souvent la plus onéreuse.

Les différentes qualités (source : Maison Lascours)

Question prix, en France on se situe environ à 500€ du kg. C’est la viande la plus chère au monde, c’est pas pour rien qu’on l’appelle le caviar de la viande ! Au Japon, bien évidemment vous pouvez la déguster pour un prix bien moindre c’est donc l’occasion idéale de se lancer !

La dégustation

A Osaka je me suis rendue dans le restaurant Matsusakagyu Yakiniku, réputé pour son bœuf de Matsusaka. Ici on déguste le bœuf grillé façon BBQ c’est le meilleur moyen à mes yeux pour une première dégustation et pour découvrir ses arômes. Installés dans notre petite salle privée, nous admirons la carte : on opte pour un menu qui va nous permettre de découvrir différentes qualités de viande.

On a pu aussi gouter un sushi à la viande : un délice, il n’y a pas d’autre mot ! Ensuite arrive un plat avec différents petits morceaux que nous pouvons faire nous même griller sur la plaque située sur la table ! Ludique et idéal pour une première dégustation car on peut cuire les morceaux plus ou moins saignants et ainsi comparer notre ressenti.

Sushi à la viande : à déguster de toute urgence !!

Notre plateau avec les différents morceaux de boeuf de Matsusaka

Pour la dégustation, j’y suis allé crescendo : j’ai terminé bien entendu par les morceaux les plus qualitatifs et donc les plus gouteux. Pour ceux de meilleure qualité, le gout est très différent du boeuf français : la texture est très tendre et le gout est bien particulier ! J’ai beaucoup aimé mais je dois vous avouer que je ne me serai pas vu manger un steak de 300g … les petites portions comme celles ci sont parfaites car c’est quand même une viande assez grasse !

Alors vous savez ce qu’il vous reste a faire ! Prendre un billet pour le Japon et découvrir la meilleure viande du monde !

Informations pratiques

  • Il y a plusieurs restaurants Matsusakagyu Yakiniku à Osaka. Je me suis rendue dans celui de Dotonbori qui est situé dans un quartier très animé le soir ! Les premiers menus commencent à 3800 yens par personne (environ 30€). Celui que nous avons choisi (et qui était parfait!) était à 5800 yens (environ 48€). Je vous laisse consulter leur site web.
  • Dans ce genre de restaurant, ils privilégient la qualité à la quantité, attention aux gros mangeurs de ne pas être surpris !
  • En France, on peux en trouver à la Maison Lascours qui livrent à domicile.
  • A Paris, certains restaurant comme le Steaking où j’ai d’ailleurs eu le plaisir de diner, proposent du boeuf de Kobe. Lisez ma review par ici !

Avez vous déjà dégusté du wagyu ? Qu’en avez vous pensé ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou de vos questions dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux.

Suivez mes expériences sur les réseaux sociaux : facebook, twitter et instagram ! Mais aussi partagez mon article si il vous a plu avec les boutons ci dessous !

2 Comments

  • La_Marie dit :

    Hello Flo,
    Génial ce restaurant !! Tu sais si il y en a des semblables à Tokyo ?? Parce que l’on part au printemps mais on ne passera pas par osaka ….. Et bonne année à toi !

    • florence dit :

      Salut Marie,
      A Tokyo tu pourras bien évidemment trouver des restaurants où manger du wagyu ne te fais pas de soucis 😉 J’espère que tu vas apprécier le Japon et sa gastronomie autant que moi ! Et je te souhaite aussi une très bonne année 2017 avec pleins de voyages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *